Château d'Yquem 2013

Bordeaux / Sauternes / 75 cl

Il s'agit du seul Sauternes classé Premier Cru Supérieur. Il est considéré comme le meilleur vin liquoreux qui soit. Le Millesime 2011 s'approche de l'exeptionnel millesime 2001 !

Le Château

En savoir plus
En 1855, le Château d'Yquem est élevé au rang de seul et unique Premier Cru Supérieur de la classification établie à la demande de l'empereur Napoléon III pour l'exposition universelle de Paris.


Château d'Yquem

Caractéristiques

Marque :Château d'Yquem
Pays :France
Région :Bordeaux
Appelation :Sauternes
Classement :Premier Cru Supérieur
Millesime :2013
Couleur :Blanc Doux
Format :75 cl
Degré d'alcool :13.5 %
Cépage :Sauvignon et Sémillon
Mis en bouteille :Au Château
Potentiel de garde :50 ans et +
Température de service :10°C
Conditionnement :Caisse Bois de 6
Vendu :à l'unité
Disponibilité :Stock faible

Partager ce produit :

Besoin d’aide ?

Description

Après un magnifique été, la bonne étoile qui accompagne les Sauternes 2013 pendant toutes les vendanges, offre à la pourriture noble les meilleures conditions pour concrétiser tout le potentiel de la récolte. Au final, si un bon millésime se doit dêtre chanceux alors 2013 est à coup sûr un très bon millésime avec un vin très « botrytis » au confit « séveux », typique dYquem.

La vigne

Pour qu’un très grand vin naisse, un ensemble de circonstances climatiques et géologiques est nécessaire. Ce rare équilibre est présent sur le domaine viticole du Château d’Yquem.
Ici se concentrent en une rare alchimie tous les éléments favorables du Sauternais. Les sols, chauds et séchant en surface bénéficient de l’accumulation de la chaleur par les galets des grosses graves. Ils disposent aussi de bonnes réserves en eau en raison de la nature argileuse de leurs sous couches. De nombreuses sources affleurent d’ailleurs et la maîtrise du régime hydrique du sol a motivé depuis longtemps la mise en place du drainage (100 km de drains depuis le XIXe siècle). La grande étendue d’Yquem a permis d’implanter le vignoble (113 ha) sur une très large palette de la mosaïque géologique du Sauternais. L’extraordinaire variété des sols qui en résulte est un élément fondamental de la complexité finale du vin d’Yquem.
En moyenne cinq à six passages dans les vignes sont nécessaires suivant les années afin de récolter uniquement les raisins affectés par le Botrytis. Mais certaines années, plus de 10 « tries » sont nécessaires. La vendange commencée en octobre ne s’achevant qu’en décembre !

Vinification & Elevage

De la vigne aux portes du chai, il s’est écoulé tout au plus une heure.
De trois à quatre pressées sont effectuées à Yquem et, à l’inverse de ce qu’il en est pour d’autres vins blancs, la teneur en sucre des jus et leur qualité vont croissant avec les pressées.
Particularité d’Yquem, c’est en barriques que s’effectue la fermentation
Les barriques, neuves à chaque récolte
La fermentation s’arrête naturellement. Le degré d’alcool atteint est variable entre 12,5 et 14,5° selon la richesse initiale du moût et le type de vendange pour une moyenne recherchée de 13,5° avec un sucre résiduel non transformé oscillant entre 120g/l et 150g/l environ.
Chaque journée de vendange est « élevée » séparément pendant six à huit mois, toujours en barrique. Au printemps suivant la récolte, un pré assemblage est effectué parmi les lots sélectionnés. Des paramètres analytiques et organoleptiques conduisent à la mise à l’écart des barriques jugées insuffisantes pour l’étiquette du château. L’Yquem en gestation rejoint alors le chai d’élevage où il va séjourner pendant 20 mois, toujours en barrique.

Dégustation

Robe : jaune pâle.
Nez est ouvert, superbe, très ananas.
Bouche : souple et charmant, de la rondeur, du charme, longueur moyenne.

Note

Robert Parker : 95-97/100
Wine Spectator : 95-98/100
Wine Advocate : 95-97/100
Bettane & Desseauve : 18.5/20
Jancis Robinson : 19+/20

Accord Mets/Vins

Foie gras poêlé et jus de truffe, chaussons aux truffes, cailles au sauternes

Autres vins du château